Vous êtes ici

65 % de clients fixe sur le réseau propre de Bouygues Telecom d'ici 2016

Pour une souscription de box, appelez le 09 74 59 22 72

Soumis par la redaction le 28/08/2014


A ce jour, le plus grand handicap de Bouygues Telecom concernant ses offres fixes est qu'il ne dispose que d'un réseau limité tant en ADSL qu'en fibre/câble. Faisons un petit état des lieux et regardons ce qui va évoluer.

Situation actuelle


Pour l'ADSL, l'opérateur n'est présent que sur quelques centaines de NRA (631 début 2014) lui permettant cependant de déjà toucher 12 millions de foyer (généralement dans les principales moyennes et grandes agglomérations), ce qui représente 45 % de ses clients fixe.


Pour les 55 % restant, Bouygues Telecom est alors obligé de sous-louer des DSLAM à Axione, SFR et même Orange d'où un surcoût l'empêchant de proposer sa Bbox sans TV à 15,99 € (B&YOU) ou Bbox avec TV à 19,99 € à ses clients. Dans ce dernier cas, il faudra alors ajouter 8 €/mois à l'offre de base soit 27,99 €/mois pour la version avec TV, ce qui représente malgré tout une baisse de prix de 4 €/mois par rapport à l'offre précédente (qui était à 31,99 €/mois).


Côté FTTLA (câble), Bouygues Telecom utilise le réseau Numericable, donc là encore très difficile de baisser ses tarifs.

Pour le FTTH, l'opérateur dispose d'un réseau de 1,1 million de prises connectées en fibre optique horizontalement et verticalement à Paris, dans plusieurs villes de la région parisienne et à Lyon, Marseille, Nice, Toulouse et Bordeaux où il peut alors proposer sa Bbox Sensation fibre à 25,99 €/mois au lieu de 37,90 €. Bouygues Telecom continue d'investir dans un large réseau FTTH couvrant 3,3 millions de foyers, dont un tiers est aujourd'hui ouvert commercialement. Le réseau FTTH de Bouygues Telecom a été conçu pour permettre d'accéder à un débit allant jusqu'à 1 Gb/s (débit disponible en fin d'année).

Dans le futur


L'objectif de Bouygues Telecom pour son réseau ADSL (appelé "Dolmen") est d'atteindre rapidement les 1.000 NRA puis 1.500 d'ici à fin 2015 pour couvrir 16 millions de foyers.


Toujours à la même date, ce sont 2 millions de foyers couverts par la fibre FTTH que Bouygues Telecom ambitionne, sur son propre réseau. A terme, et grâce à des accords signés avec SFR et Orange, l'opérateur vise une cible de 6,5 millions de foyers couverts par la fibre optique.


Fin 2016, Bouygues Telecom souhaite donc atteindre les 65 % de clients fixe sur son propre réseau (contre 45 % actuellement) afin de pouvoir réduire ses coûts et faire profiter de ses baisses de tarifs au plus grand nombre.


Afin de confirmer sur le long terme ses derniers excellents chiffres de recrutement (en moyenne 100.000 nouveaux clients par trimestre) et confirmer l'attrait de ses offres, Bouygues Telecom compte beaucoup sur le lancement au cours du dernier trimestre (probablement courant octobre) de sa nouvelle Bbox "Miami" (voir ici), un décodeur TV fonctionnant sous Android afin d'anticiper le rapprochement de la télévision traditionnelle et des contenus Web. Elle permettra d'accéder aux trois technologies IPTV, TNT et OTT et de proposer la télévision et les services associés via une offre Triple Play à un plus grand nombre de clients pour un tarif inférieur à 30 €/mois. Enfin, signalons que son coût de production est divisé par 2 par rapport à l'actuelle Bbox Sensation.

Sources : Bouygues Telecom & Groupe Bouygues.