Près de 50.000 tablettes Galaxy Tab écoulées en France

Changer de forfait internet ou mobile Pour comparer les offres de Bouygues et d'autres opérateurs, appeler le 09 74 59 22 72. Un conseiller vous orientera vers l'offre partenaire la plus adaptée à vos besoins.


Près de 50.000 tablettes Samsung Galaxy Tab ont trouvé preneurs en France en 2010. C'est ce que l'on apprend de Jean-Philippe Illarine, le directeur marketing de Samsung France qui s'avoue satisfait des ventes bien qu'inférieures à leurs prévisions pour cette période. Celui-ci précise que "la majorité des ventes se sont faites chez les opérateurs parce que la tablette était subventionnée à 199 euros, prix relativement attractif par rapport à son prix nu" (propos recueillis par l'AFP). Il s'en est en fait vendu un peu moins de 50.000 mais le chiffre exact n'a pas été communiqué.

Samsung vise désormais le marché professionnel et indique, toujours d'après Jean-Philippe Illarine "être en train d'analyser les chiffres, en particulier avec les opérateurs, car nos tablettes étant subventionnées, c'est un élément du business model [...] il faut qu'on comprenne avec eux comment réajuster notre offre". La déception se fait donc sentir et le constructeur sud coréen veut réagir.

Pourtant Samsung a mis le paquet en signant des accords de subventionnement avec les trois opérateurs français (Orange, SFR et Bouygues Telecom) afin de proposer sa tablette à prix attractif, sans compter la disponibilité de la Galaxy Tab dans les grandes enseignes traditionnelles (vendue 699 € sans abonnement) et les nombreux publicités télévisées et dans la presse.

L'arrivée de la version dénuée de 3G devrait permettre de proposer la tablette à un prix encore plus bas donc accélérer les ventes. Attention cependant à l'arrivée de l'iPad 2 qui risque de bouleverser la donne.

Rappelons qu'un million d'exemplaires avaient été écoulés au niveau mondial fin 2010.