SFR dénonce une perte importante suite à l'augmentation de TVA

Changer de forfait internet ou mobile Pour comparer les offres de Bouygues et d'autres opérateurs, appeler le 09 74 59 22 72. Un conseiller vous orientera vers l'offre partenaire la plus adaptée à vos besoins.


Tout le monde le sait désormais, la TVA sur les abonnements Internet et mobiles a augmenté le 1er janvier dernier. L'obligation d'informer les abonnés un mois avant la mise en place des nouveaux tarifs pour respecter le code de la consommation ne permet aux FAI de répercuter cette hausse qu'à partir du mois de février. Le problème est que ceux-ci vont cependant devoir régler le différentiel pour le mois de janvier à l'administration fiscale.

Aujourd'hui SFR monte au créneau pour dénoncer ce fait et déclare y perdre pas moins de 20 millions d'euros, sans compter la perte des clients qui profiteront des changements de tarifs pour s'abonner chez un opérateur concurrent et, sans frais de résiliation. SFR ne conteste pas la hausse de TVA mais ses conditions d'application et envisagerait même de saisir le Conseil d'Etat si les services de Bercy n'entendent pas sa réclamation.

Apparemment le président de la Fédération Française des Télécom (qui est au passage le PDG de SFR) aurait interpellé Eric Besson, Ministre de l'économie numérique, à ce sujet mais pour le moment sans succès.

Il ne serait donc pas étonnant que SFR soit rejoint par un ou plusieurs autres FAI dans ce combat aux enjeux financiers importants.