2.624 communes en zones blanches couvertes par l'Internet mobile en 2016

Changer de forfait internet ou mobile Pour comparer les offres de Bouygues et d'autres opérateurs, appeler le 09 74 59 22 72. Un conseiller vous orientera vers l'offre partenaire la plus adaptée à vos besoins.


La Fédération Française des Télécoms et ses opérateurs de réseaux mobiles membres (Bouygues Telecom, Orange et SFR) ont participé à la première réunion du comité de suivi sur la couverture mobile de l'Association nationale des élus de montagne (ANEM) le mardi 24 janvier, en présence de Marie-Noëlle BATTISTEL, députée de l'Isère, Présidente de l'ANEM, Annie GENEVARD, députée du Doubs, Secrétaire générale de l'ANEM, Jeannine DUBIE, députée des Hautes-Pyrénées, et Patrick CHAIZE, sénateur de l'Ain.


La Fédération et ses membres se félicitent de ces échanges constructifs avec les élus de montagne. Ils saluent l'installation de ce comité de suivi, auquel ils prendront pleinement part. Ce dispositif permettra de mesurer la progression des déploiements et de proposer des adaptations de couverture mobile de toute nature afin d'oeuvrer au développement équilibré et durable de l'ensemble des massifs français.

La Fédération a pu présenter l'état d'avancement précis du programme "Zones blanches - centresbourgs" dans les territoires de montagne.


Au 31 décembre 2016, ce sont 2.624 communes du programme "Zones blanches - centres-bourgs" sur les 3.582 inscrites qui bénéficient de l'Internet mobile de manière mutualisée par au moins trois opérateurs dont 848 communes de montagne. Durant l'année 2016, ce sont 1.064 nouvelles communes qui ont été couvertes, dont 427 communes en zone de montagne.


Selon un rythme de déploiement qui s'accélère, 958 nouvelles communes du programme "Zones blanches - centres-bourgs" disposeront de l'Internet mobile d'ici juillet 2017 dans les mêmes conditions, dont 489 communes en zone de montagne, sous réserve pour certaines de la mise à disposition de l'infrastructure par la collectivité.


Ces chiffres témoignent une nouvelle fois des investissements des opérateurs pour améliorer la couverture mobile et proposer l'accès à des services à l'Internet mobile de qualité dans les communes les plus rurales de notre territoire, en particulier dans les zones de montagne. Cet engagement fort pour l'aménagement du territoire s'appuie sur le déploiement de réseaux nationaux ambitieux des opérateurs, qui représente un investissement annuel de 2,3 milliards d'euros.

Source : Fédération Française des Télécoms.