Bouygues Telecom cède 3.000 sites de télécommunication à Cellnex

Changer de forfait internet ou mobile Pour comparer les offres de Bouygues et d'autres opérateurs, appeler le 09 74 59 22 72. Un conseiller vous orientera vers l'offre partenaire la plus adaptée à vos besoins.


Bouygues Telecom et Cellnex annoncent aujourd'hui la signature d'un accord portant sur l'exploitation de 3.000 sites télécom en France.

La demande concernant les sites télécom est en forte croissance en raison des besoins de densification des opérateurs télécoms et du développement croissant des réseaux privés rendu possible par les nouvelles technologies.

Grâce à ses 20 ans d'expérience dans le Mobile et à sa culture de gestion de projet héritée du Groupe Bouygues, Bouygues Telecom dispose d'un vrai savoir-faire dans la recherche de sites, la négociation de baux et la construction des infrastructures nécessaires à leur pleine utilisation.


De son côté, Cellnex présent en France depuis 2016 et disposant d'une forte capacité de gestion et de commercialisation, souhaite profiter des taux d'intérêts bas et du savoir-faire de Bouygues Telecom pour renforcer fortement sa présence en France.

L'accord signé entre Bouygues Telecom et Cellnex porte sur 3.000 sites.

Bouygues Telecom transfèrera progressivement à Cellnex un premier lot de 1.800 sites existants au cours des deux prochaines années, pour un montant total de 500 millions d'euros.


Par ailleurs, Bouygues Telecom et Cellnex construiront ensemble 1.200 nouveaux sites sur les 5 prochaines années, pour un montant total de 354 millions d'euros.

Un contrat de prestations d'accueil et de service signé entre Bouygues Telecom et Cellnex sur 15 ans permettra à Bouygues Telecom de s'assurer du maintien de la qualité et de la capacité d'évolution de son offre Mobile sur le long-terme.


Tobias Martinez, le PDG de Cellnex Telecom, a souligné l'importance de l'accord conclu avec Bouygues Telecom : "qui confirme clairement les perspectives de collaboration à long terme avec Bouygues, ouvertes en juillet dernier. L'intégration en 2017 et 2018 d'un nombre important de nouveaux sites déjà exploités et l'engagement d'intégrer un second ensemble à l'horizon 2022 à mesure qu'ils seront disponibles, permet à Cellnex de devenir en France un opérateur d'infrastructures de taille et de couverture intéressantes pour accompagner le déploiement actuel et à venir de technologies et d'équipements pour les fournisseurs d'accès haut débit, et notamment la 5G".


"Il s'agit d'une étape décisive - continue Tobias Martinez - pour Cellnex Telecom et l'extension de ses positions en Europe, qui vient consolider son rôle d'opérateur d'infrastructure de télécommunications de premier plan, capable de s'associer avec des opérateurs de réseau mobile dont les opérations et les besoins couvrent nombre de pays européens".

Sources : Bouygues Telecom & Cellnex.